Ad

Petit tour d’horizon des initiatives automobiles visant à améliorer et à favoriser une mobilité plus verte, dans le respect de notre planète. L’air du temps est électrique !


La voiture électrique a été l’une des grandes vedettes du dernier Salon de Bruxelles. Le grand public s’intéresse de plus en plus à ces modèles « verts » appelés à transformer la vie des conducteurs. Dans chacun de ses numéros, « Members Only » fait le tour des dernières nouveautés.

Golf en versions hybrides  

La 8e génération de la Volkswagen Golf était l’une des vedettes du dernier Salon de Bruxelles. Outre son cockpit totalement numérique et  sa commande vocale innovante, qui rendent la vie du conducteur plus facile et plus douce,  la nouvelle Golf se distingue aussi en étant la première Volkswagen à être commercialisée en versions hybrides :  eTSI, c’est-à-dire trois motorisations à hybridation légère de 48 V d’une puissance de 81 kW, 96 kW ou 110 kW,  et eHybrid, autrement dit en version rechargeable, avec deux niveaux de puissance : 150 kW et 180 kW (GTE). C’est, en outre, la première VW dotée de la communication Car2X de série, établissant ainsi de nouvelles normes en matière de sécurité routière. Véritable phénomène, la Golf, avec ses 35 millions d’exemplaires écoulés, était jusqu’ici la Volkswagen la plus vendue, il n’y pas de raison que cela change avec ce 8e opus plus technologique et plus performant que jamais.

La Ford aux mustangs… électriques !

Les puristes ne doivent pas forcément lire les lignes qui suivent… La Ford Mustang passe, en effet, à l’électrique ! Tout arrive ! Intégrée à la famille Mustang, la Ford Mach-E s’inspire largement des lignes du mythique modèle américain tout en se distinguant par sa calandre complètement pleine. On retrouve ainsi l’ADN Mustang à travers un capot long et musclé, les ailes arrière relevées, les phares acérés et, bien sûr, les triples feux arrière. Selon le type de batterie choisi, la Mach-E peut développer entre 258 et 285 ch de puissance en propulsion, pour un couple allant jusqu’à 415 Nm. En transmission intégrale, le modèle cumule entre 258 et 337 ch de puissance dans sa version de base pour un couple de 565 Nm. Enfin, dans sa déclinaison GT, la plus performante de toute la gamme, la puissance grimpe jusqu’à 456 ch et le couple, à 830 Nm. A l’usage, le conducteur pourra choisir parmi trois modes de conduite qui feront varier les performances de la voiture : Engage, Whisper et Unbridled. L’autonomie varie entre 400 et 620 km, selon la batterie choisie !

MG est de retour en Belgique !

On peut à nouveau acheter une MG en Belgique ! Mais attention quand même, le modèle ZS disponible chez nous (via Alcomotive qui importe déjà Hyundai, SsangYong et Suzuki) est affublé du suffixe EV pour Electric Vehicle ! Depuis la faillite de Rover, la marque a été reprise par le groupe chinois SAIC. Finis les petits roadsters qui avaient fait la réputation du constructeur britannique ! L’heure est aux sacro-saints SUV désormais et le ZS ne déroge pas à la règle. SUV compact avec un groupe motopropulseur entièrement électrique. Le module électrique combine une puissance de 143 ch avec une capacité de batterie de 44,5 kWh offrant une autonomie WLTP de 263 km. Grâce à la fonction de charge rapide, il est possible de recharger 80% de la batterie en 40 min. A la maison, par contre, sur une prise classique, il faut compter au moins huit heures pour retrouver une autonomie complète.

Seat à l’heure du robot

Seat est la première marque en Europe à exploiter des véhicules à guidage automatique (VGA), en dehors des ateliers, avec une connexion 4G, une recharge par induction et en convoi de 25 m !

Chaque convoi peut transporter jusqu’à 10 tonnes, parcourant au total 240 km par jour. Les VGA assurent un approvisionnement plus efficient des composants, réduisant de 1,5 tonne les émissions de CO2 en éliminant le transport par camion entre les ateliers. Et il y a gros à parier que ce genre de robot va se généraliser. Dans tout le groupe VW d’abord, en tout cas…

La Honda Jazz, un hybride plus efficace

On le sait, Honda s’est engagé à électrifier 100 % de ses modèles d’ici 2022. Autant dire demain dans un monde automobile qui avance à la vitesse grand V dans ce domaine. La nouvelle Jazz e:HEV devrait jouer un rôle clé dans le cadre de cet engagement. La compacte propose l’une des offres les plus complètes de sa catégorie, conjuguant confort accru, technologies intuitives, connectivité embarquée conviviale et services à distance pour s’intégrer harmonieusement au mode de vie de ses occupants. En Europe, la Jazz sera exclusivement commercialisée avec une motorisation hybride. Ses deux moteurs électriques sont reliés à un moteur essence DOHC i-VTEC 1,5 l, à une batterie lithium-ion et à une transmission à rapport unique, pour une puissance combinée de 109 ch et trois modes de conduite possibles (électrique, hybride et thermique) gérés électroniquement. Consommation mixte annoncée : 4,5 l/100 km.

Porsche Taycan : la gamme se développe

Fin de l’année dernière, Porsche communiquait que la production de la Taycan était déjà réservée pour les douze mois à venir. C’est dire le succès du modèle full électrique de la marque. Mais on ne se repose pas sur ses lauriers à Stuttgart où, petit à petit, la gamme se déploie. On connaissait déjà les Taycan Turbo (680 ch) et Turbo S (760 ch), on voit apparaître maintenant la Taycan 4 S, une petite sœur de 530 ch, qui peut grimper à 571 ch avec le « Performance Battery Plus ». On notera qu’il y a toujours un bloc à l’avant et un bloc à l’arrière, ce qui donne quatre roues motrices. La 4S a une vitesse maxi de 250 km/h et passe de 0 à 100 km/h en 4 s. En version de base, cette variante a une plus petite batterie, de 79,2 kWh. Elle procure une autonomie de 407 km (selon le nouveau cycle WLTP). En option, on peut toutefois choisir la batterie de 93,4 kWh qui équipe les versions Turbo. L’autonomie est alors de 463 km. Cette Taycan plus abordable (110.534 €, 47.000 € moins chère que la Turbo) se distingue aussi par des jantes, des pneumatiques et des freins un peu plus petits, tandis que les revêtements de l’habitacle sont (un rien) moins luxueux. Elle conserve néanmoins de série la suspension pilotée à ressorts pneumatiques, les feux 100 % LED adaptatif et la sellerie cuir.

Members Only partner and reporter

Comments are closed.