Yurtdışı Yatırım

Cette rubrique est consacrée aux initiatives automobiles qui visent à améliorer et favoriser une mobilité plus verte, dans le respect de la planète.


Tous les constructeurs font, désormais, de la mobilité verte et du respect de l’environnement une véritable priorité. Et les nouveaux modèles électriques se bousculent sur les rampes de lancement. Cette rubrique est intégralement consacrée aux initiatives automobiles liées à cette mise au green.

La VW Golf en mode électrique !

La Volkswagen Golf de la huitième génération pousse très loin la numérisation mais elle joue également plus que jamais la carte de l’électrification avec plusieurs versions hybrides, dont la 1.5 eTSI. C’est elle, qui, au lancement, a tenu les premiers rôle. Dans une version mild Hybrid qui allie sans rechigner performances dynamiques et efficacité énergétique. Entre autres qualités, le système 48 V de la eTSI permet de basculer en mode roue libre avec moteur à combustion interne coupé, afin d’économiser encore plus de carburant. Le redémarrage du moteur est très confortable. De plus, les eTSI offrent de très bonnes performances de démarrage grâce au surcroît de couple électrique. 

Mais les adeptes de la Golf, qui veulent tâter de l’électrique rechargeable, sans toutefois vouloir changer de modèle (et donc opter pour la révolutionnaire ID3 « full électrique) peuvent, depuis la fin des dernières grandes vacances, opter pour la New GTE, désormais aussi véloce que la GTI puisqu’elle développe elle aussi 180 KW (ou 245 ch) en puissance combinée!

Sa propulsion hybride, conçue pour réaliser des performances sportives, associe dynamisme et durabilité électrique, avec une autonomie zéro émission d’environ 60 kilomètres. La motorisation hybride rechargeable de la Golf GTE comprend essentiellement un moteur essence turbo de 1,4 litre TSI  de 110 kW (150 ch), du module hybride combiné au moteur électrique (85 kW), d’une boîte automatique DSG à double embrayage à six rapports et d’une nouvelle batterie au lithium-ion. L’essayer, c’est quasi l’approuver d’emblée !

Pick-up électriques!

Le constructeur Rivian ne donne pas les chiffres officiels des précommandes de son pick-up R1T et de son SUV R1S, tous deux basés sur la même architecture électrique, mais les passionnés de la plateforme Rivian Forums avancent néanmoins que les véhicules branchés ont reçu environ 30 000 réservations. Un score bien inférieur à celui de la concurrence actuelle incarnée par le Tesla Cybertruck dont les précommandes, ouvertes depuis le 22 novembre 2019, dépassent les 600 000 dépôts. Cet écart important entre les modèles s’explique sans doute par la différence de notoriété des marques mais aussi par l’argent à bloquer pour la réservation. Tesla facture 100 $ pour bloquer un Cybertruck  tandis que Rivian demande un chèque dix fois supérieur de 1000 $ pour ce service. Détail intéressant : Rivian accepte de rembourser la somme en cas de désistement alors que Tesla refuse de rendre le moindre dollar.
En résumé, le pick-up Rivian, c’est une largeur de 2.015 m, une longueur de 5.475 m, une autonomie promise à plus de 650 km, un système à 4 moteurs qui délivre une puissance de 750 chevaux, une accélération du 0 à 100km/h en 3 secondes et une charge utile de 800 kg…
Le Cybertruck est lui aussi présenté comme un pick-up aux performances d’une voiture de sport. Ce monstre de 6 places (modulables) passe de 0 à 100 en moins de 3 secondes, pour une vitesse de pointe de 209 km/h. Il dispose d’une suspension adaptative et propose une autonomie de 800 km pour la version trimoteur. Car il peut, au choix, être équipé d’un, de deux ou de trois moteurs électriques. Long de presque 6 mètres et haut de 1,90 m, l’engin pourrait faire de l’ombre à la star (thermique) de la catégorie, le Ford F-150. Sa production en masse est prévue pour 2021…

Un cerveau central chez Audi

La firme d’Ingolstadt intégrera prochainement à bord de ses véhicules un système informatisé bien plus performant que ceux des voitures actuelles de la gamme. Ce «cerveau central» gérera une multitude de paramètres et d’applications. Capable de manager jusqu’à 90 fonctions en même temps, cette innovation devrait s’avérer intéressante pour ses modèles électriques. Sur ces versions, l’autonomie des batteries pourrait être améliorée des 30 %. Désormais, un seul système  prendra en charge l’ensemble des paramètres dynamiques de la voiture, de la réactivité de l’accélérateur, à la fermeté des suspensions en passant par la gestion moteur. Cet ordinateur dix fois plus puissant que ceux qui se trouvent dans les Audi actuelles est baptisé Integrated Vehicule Dynamics.

Le courant passe chez Hyundai !

Hyundai a décidé d’accélérer l’électrification de ses véhicules. Il vient en effet de dévoiler deux nouveaux concepts : la 45 EV et la Prophecy, au look particulièrement futuriste que nous illustrons ici. Leur point commun ? Une propulsion 100 % électrique, dont le constructeur n’a pas voulu encore dévoiler les caractéristiques. Le message, toutefois, est évident. Le constructeur proposera à l’horizon fin 2021 un modèle électrique totalement inédit, qui viendra en complément du SUV Hyundai Kona Electric et du modèle à pile à combustible Hyundai Nexo. La première Ioniq électrique sera la version de série de la 45 EV. On l’attend pour début 2021. Elle sera baptisée Ioniq 5. La Ioniq 6 sera lancée l’année suivante et reprendra les lignes de cette belle Prophecy. Un grand SUV suivra en 2024 sous le nom de Ioniq 7. Les trois modèles d’aspect très différents partageront la même plateforme, toute électrique, avec une grande autonomie et des recharges très rapides. Mais Hyundai ne dit rien encore sur le devenir de la Ioniq actuelle…

Un grand SUV électrique chez Renault

Le constructeur au losange va élargir sa gamme de modèles à batterie, en proposant notamment des SUV, une architecture très en vogue. Un SUV urbain (qui pourrait s’appeler Zandar), d’un gabarit proche de celui du Captur, est attendu pour l’an prochain. Et, en 2022, Renault proposera un SUV familial électrique, un peu plus grand que le Kadjar puisque sa longueur se situera autour de 4,60 mètres. Il pourrait être assez proche du Concept Morphoz que nous illustrons ici. Les futurs modèles électriques de Renault reposeront sur la plate-forme modulaire CMF-EV, commune à l’Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi. Une base technique que vient d’inaugurer le Nissan Ariya. Le SUV familial de Renault sera lui aussi disponible en traction (un seul moteur électrique) ou 4×4 (deux moteurs), avec deux batteries différentes (63 ou 87 kWh), offrant une autonomie officielle comprise entre 360 et 500 km. Selon la version, la puissance devrait varier entre 218 et 394 ch, comme chez Nissan.

Members Only partner and reporter

Comments are closed.

ankara escort çankaya escort çankaya escort escort bayan çankaya istanbul rus escort eryaman escort ankara escort kızılay escort istanbul escort ankara escort ankara escort escort ankara istanbul rus Escort atasehir Escort beylikduzu Escort Ankara Escort malatya Escort kuşadası Escort gaziantep Escort izmir Escort