Ad

Des manchots de l’Antarctique aux ours polaires de l’Arctique : cap vers les pôles au cœur d’une nature époustouflante de beauté. Un voyage griffé par notre partenaire Eagle Travel.


Embarquement immédiat pour le rêve absolu et le dépaysement total. Qui n’a pas rêvé d’une expédition vers le Grand Nord, au plus près des glaciers ?

Oui, il est des voyages qui changent à jamais notre regard sur le monde parce que forts en émotions, riches en sensations et nourris de rencontres exceptionnelles. Autrefois réservée aux explorateurs de grands chemins, cette région du bout du monde est désormais accessible à tous. Suivez le guide. C’est magique !

Au sud, l’Antarctique

Deux siècles après sa découverte, l’Antarctique reste une terre à part, du bout du monde, qui se foule avec respect par les rares voyageurs qui en ont l’immense chance.

Cette ultime frontière encerclée par une gigantesque banquise offre une nature préservée faite de millions d’animaux : otaries à fourrure, éléphants de mer, colonies de manchots, orques et baleines en grand nombre se côtoient dans un décor fabuleux.

Destination d’expédition par excellence, l’Antarctique inspire tous les superlatifs.

La superficie de ce paradis blanc est estimée à 14 millions de kilomètres carrés. La quasi-totalité de l’Antarctique est recouverte de glace (environ 98%) qu’on appelle « inlandsis ». C’est le continent le plus élevé au monde avec une altitude moyenne de 2.300 m.

Il faut savoir que l’Antarctique ne se visite pas pendant l’hiver austral, c’est-à-dire pendant la période d’été en Europe. Le pack de glace qui s’étend sur 1.000 km autour du continent rend l’accès impossible et l’obscurité (il fait nuit presque 24h/24h) ne se dissipe pas avant le début de l’été.

La saison idéale correspond aux mois d’été (de novembre à février) lorsque le continent blanc vit une véritable renaissance et la vie sauvage est prédominante.

L’océan Austral est peuplé d’une faune abondante composée de poissons, de phoques, de baleines et d’oiseaux marins divers.

Les espèces végétales en Antarctique sont plus nombreuses qu’on pourrait le penser. Il existe des centaines de variétés d’algues, près de trois cent cinquante lichens, cent types de mousses, deux sortes d’herbes.

Terre isolée, intacte depuis la nuit des temps, sa faune riche et ses paysages à couper le souffle sont à découvrir… pour le voyage d’une vie !

Au sud, la découverte des îles Falkland et de la Géorgie du Sud – surnommée les « Galapagos Polaires » – est un must avec, en toile de fond, une faune unique au monde avec ses colonies de manchots royaux peuplant les côtes.

Tout comme les premiers explorateurs, le voyageur est saisi par cette ambiance quasi irréelle où la nature conte ses plus merveilleuses histoires. Il suffit de tendre l’oreille pour apprécier le… silence !

Au nord, l’Arctique

Aux confins des extrêmes, partir en Arctique, c’est s’offrir une plongée au cœur de majestueuses terres lointaines et préservées, à la rencontre du peuple inuit. Ici, tout est brut. La mer, d’un calme plat, sur laquelle repose ce continent de glace, quasi vierge.  Et la faune qui nous propose ce qu’elle a de plus sauvage et de plus grandiose.

Comment parler de l’Arctique sans évoquer le Groenland ? Plus grande île au monde, elle n’en est pas moins la plus inclassable tant sa beauté abrupte contraste avec la chaleur des peuples autochtones.

L’est du Groenland se caractérise par des paysages fascinants et purs tandis que l’ouest offre une richesse culturelle incroyable et une faune vaste et unique.
Naguère réservé aux explorateurs, le Spizberg est tout aussi fascinant. Le découvrir, c’est se laisser envahir par la beauté grandiose et mystérieuse de cette île de glace située à mi-chemin entre la Norvège et le pôle Nord.

L’endroit est une pure merveille et accueille trois espèces de mammifères terrestres : le renard arctique, le renne et, bien sûr, l’ours polaire, seigneur des lieux. Mais de nombreux autres mammifères marins – pinnipèdes et cétacés – se baignent aussi dans les eaux qui entourent l’île. Environ cent soixante-quatre oiseaux habitent ou sont de passage sur l’archipel du Svalbard. Frissons garantis !

EAGLE TRAVEL
Chaussée de La Hulpe 192, 1170 Buxelles
info@eagletravel.be - Tél.: 02 672 02 52
www.eagletravel.be

Members Only freelance reporter

Comments are closed.